La Flûte traversière

Présentation de la flûte traversière

Connaissez vous la flûte traversière ? Peut-être un peu ou pas du tout, alors cette rubrique est faite pour vous.

 

Contrairement aux idées reçues, ou aux préjugés, la flûte traversière et la flûte à bec enseignée à l'école, qui en a fait fuir plus d'un, ne sont pas les mêmes instruments bien qu'avec quelques similitudes.


La flûte traversière est un instrument avec de plus amples possibilités et d'un son différent de la flûte à bec en plastique, qui est un dérivé de la flûte à bec baroque qui avait, déjà à l'époque, un son beaucoup plus chaleureux et accueillant que celles fabriquées aujourd'hui dans le plastique et bon marché.


Parmis les trois grandes familles d'instruments (Vents, cordes et percussions) la Flûte se place dans les instruments à vent (puisqu'il faut souffler pour obtenir un son). Et dans cette famille, la flûte traversière se place dans la catégorie des bois avec les hautbois, clarinettes et bassons, car même si les flûtes traversières modernes sont en métal, l'ancètre de la flûte traversière était fabriqué dans du bois.


La Flûte traversière se démonte en 3 parties :


                    - L'embouchure (ou tête de la flûte) qui permet de créer le son


                    - Le corps de la flûte. Partie la plus grande de la flûte comprenant un grand nombre de clés modifiant la hauteur du son.


                    - La patte d'Ut (ou de Si selon les modèles) comprenant que trois ou quatre clés actionnées par l'auriculaire de la main droite.